dimanche 30 avril 2017

In My Mailbox #28

In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire qui a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C'est le blog Lire ou Mourir qui s'occupe de la gestion du IMM français.

Deux achats



Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu'amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend les gardes venir chercher son voisin de cellule pour l'exécuter. Traumatisé par les hurlements, Kihara a soudain des flashes, comme si son amnésie se dissipait : il se revoit en train de gravir un escalier, dix ans plus tôt. Il décide d'écrire à son avocat. Jun'ichi Mikami, vingt-sept ans, a été incarcéré deux ans pour homicide involontaire. Remis en liberté conditionnelle, il croise celui qui était son gardien de prison, Shôji Nangô, qui s'occupe aussi de la réinsertion des anciens détenus. Ce dernier lui propose de l'aider à prouver l'innocence d'un certain Ryô Kihara. Voyant un moyen de se racheter aux yeux de la société, Jun'ichi accepte...

Treize marches, de Kazuaki Takano, éditions 10/18, 2017, 384 p., 8,10 €.



À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s'implante comme un virus dans cette ville laissée à l'abandon, qui n'attend qu'un gramme de poudre pour exploser. Une ville où chacun a dû s'adapter pour survivre : des milices occultes surentraînées, des petits retraités dont on devrait se méfier, d'inquiétants criminels de 12 ans, des politiciens aveugles mais consentants, des braqueurs audacieux, des émeutiers que l'État contrôle à distance de drone.
Et pendant ce temps, doucement, brûle la ville.
La dernière affaire du capitaine Coste ? Elle se passe en enfer...

Territoires, d'Olivier Norek, Pocket, 2015, 384 p., 7,40 €.


Après avoir lu et adoré Code 93, je devais me procurer le deuxième tome, Territoires. Logique. ^^


Sur ce petit IMM, je vous souhaite un très bon dimanche et de belles lectures.

A demain pour le C'est Lundi habituel ^^











17 commentaires:

  1. Des livres que je ne connais pas, mais tu me donneras peut-être envie de les découvrir :) Bonnes lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marine :) Bonnes lectures à toi aussi !

      Supprimer
  2. Le Norek est top :) Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  3. je ne connais pas mais je te souhaite un très bon week-end et de belles découvertes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Val, belles lectures à toi aussi :)

      Supprimer
  4. Coucou ma coupinaute,
    Deux romans qui, sur le papier, font te faire passer de très bons moments.
    Gros bisous et bon dimanche <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      Je suis dans ma période thrillers en ce moment ^^
      Gros bisous et très belle semaine <3 <3 <3

      Supprimer
  5. Je ne connais pas j'espère que ça te plaira !
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  6. Ce sont deux découvertes pour ma part, je serai donc curieuse d'en avoir ton avis.

    RépondreSupprimer
  7. de Olivier Norek j'ai lu le tome 3 de cette série : Surtensions et c'était génial, du coup je m'étais acheté les 2 1er : code 93 et territoires, va falloir que je les lise, même si je connais la fin du coup ^^

    bonne lecture à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu Code 93 pour ma part et j'ai adoré ! Tu me donnes envie de me plonger dans le 2e et le 3e tomes :D
      Merci, bonnes lectures à toi aussi et belle semaine :)

      Supprimer
  8. Territoires me tente beaucoup!!!
    Bonnes lectures!!!

    RépondreSupprimer