mardi 21 février 2017

Top Ten Tuesday #10

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. Le récapitulatif des liens se trouve sur son blog.

Le thème d'aujourd'hui est :


Les 10 romans qui vous ont fait sortir
de votre zone de confort


Me voilà de retour pour un nouveau TTT ! Le dernier remonte au 10 janvier dernier... Il faut que je sois un peu plus régulière pour ce rendez-vous, mais soit je n'ai pas le temps, soit mes enfants sont malades, soit je suis malade, soit le thème ne m'inspire pas... Bon, trêve de bla-bla, et place au top 10 :)




1. Avant toi, de Jojo Moyes (Milady)

Comme vous le savez peut-être, je ne lis jamais de romance. Le succès du roman et du film Avant toi a  pourtant attisé ma curiosité. Contrairement à ce que je pensais de prime abord, j'ai passé un très bon moment de lecture, même si certains passages étaient un peu trop longs à mon goût. Un roman émouvant.

Ma chronique





2. Illuminae, tome 1 : dossier Alexander, de Amie Kaufman et Jay Kristoff (Casterman)

Je lis très peu de science-fiction, à mon grand regret. Cette petite brique extraordinaire m'a enchantée, même si je ne suis pas habituée aux récits de navette spatiale. Une expérience de lecture inédite et savoureuse que je vous conseille vivement.
Le 2e tome, Gemina, sort le 7 juin prochain (source : Booknode) !

Ma chronique






3. Yaak Valley, Montana, de Smith Henderson (Belfond)

Un de mes coups de cœur de l'année 2016, Yaak Valley, Montana a été le premier roman américain qui a façonné en moi une nouvelle passion : la littérature américaine, celle qui parle des laissés-pour-compte. Depuis, j'essaie de lire plus de romans américains contemporains, de la "Nature Writing" (Dans la forêt de Jean Hegland par exemple).

Ma chronique




4. La Route, de Cormac McCarthy (Editions de l'Olivier)

En parlant de littérature américaine, j'ai découvert en 2008 le roman post-apocalyptique avec La Route. C'était la première fois que je lisais un roman aussi cruel, froid et poignant à la fois. Depuis, je suis friande de ce genre littéraire, qui comporte toujours un message écologique et philosophique.








5. Hunger Games, de Suzanne Collins (PKJ)

La saga Hunger Games est d'abord celle qui m'a sortie de ma grande panne de lecture (donc je lui dois beaucoup ^^). Puis, c'est avec elle que j'ai découvert la dystopie. Une lecture addictive jusqu'aux dernières pages, même si parfois j'ai eu du mal à comprendre le personnage de Katniss.








6. Là où les lumières se perdent, de David Joy (Sonatine)

Avec ce premier roman américain, j'ai découvert le roman noir, un sous-genre du policier né dans les années 20 aux Etats-Unis. Les critères ? "Un univers violent, un regard tragique et pessimiste sur la société (...). Un paysage essentiellement urbain" (Wikipédia). Ce livre m'a bouleversée, m'a révoltée, m'a fait presque pleurer. Depuis, j'ai découvert les romans de R.J. Ellory, expert du roman noir, et j'adore. Jamais je n'aurais cru aimer ce genre romanesque. Comme quoi...

Ma chronique


7. Cyrano de Bergerac, de Edmond Rostand (Librio)

Bien sûr, j'ai eu l'occasion de lire des pièces de théâtre au collège, au lycée et à la fac. Mais les études m'ont dégoûtée de ce genre littéraire, et j'en suis devenue allergique. Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de découvrir Cyrano de Bergerac grâce au club de lecture Révisons nos classiques, sur Facebook. Contre toute attente, j'ai passé un super moment de lecture avec ce personnage haut en couleurs, aussi comique que tragique.

Ma chronique



8. Une Famille explosive, de Yan Ge (Presses de la Cité)

Un roman chinois comique, voilà une grande première pour moi. Les péripéties de ce père de famille, chef d'entreprise, misogyne, macho m'ont ravie. A coup sûr, je suivrai de près cette jeune auteure chinoise, qui ne se gêne pas pour bousculer les convenances.

Ma chronique






9. Un Homme Cruel, de Gilles Jacob (Grasset)

Je ne lis jamais de biographie, et c'est dommage car je rate beaucoup de pépites qui peuvent me passionner et en plus, enrichir ma culture générale. Un Homme cruel relate le destin incroyable de Sessue Hayakawa, un acteur japonais qui a connu un immense succès à Hollywood dans les années 20. Instructif, passionnant et délicieux.

Ma chronique





10. Marie des Adrets, d'Antonin Malroux (Calmann-Lévy)

Moi, lire un roman rural ? Je ne l'aurais pas cru il y a deux ans. Et pourtant, j'ai découvert ce genre avec Marie des Adrets, sorti l'année dernière. J'ai adoré le style de l'auteur, un peu à l'ancienne, qui promet une lecture addictive. J'ai passé un excellent moment de lecture, et les préjugés sur les romans ruraux sont bannis à jamais !

Ma chronique






Voilà pour ce top 10 très varié. J'espère qu'il vous aura plu et inspiré pour vos prochaines lectures. La semaine prochaine, le thème sera : "les 10 manies ou habitudes littéraires que vous avez" et j'espère pouvoir honorer ce rendez-vous ! Je ferai de mon mieux :)

Je vous souhaite de belles lectures !

A bientôt pour une prochaine chronique ^^






2 commentaires:

  1. J'ai adoré Avant toi !
    Hunger Games <3 j'adore cette trilogie que j'aimerai beaucoup relire un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'adorerais relire Hunger Games ! :)

      Supprimer